NBertin

Accueil | Bio & CV | Beaux-arts | Métiers d'art | Art commercial & public | Ateliers | Contact | BOUTIQUE

Beadwork

Le projet Mocoussins©

Les histoires et les contes font partie de n­­otre enfance. Nos parents nous racontaient souvent une histoire lorsque nous étions au lit, à moitié assoupis, la tête posée sur l’oreiller, écoutant leur voix apaisante. Dans la tradition Métisse, les récits sont destinés à divertir mais aussi à inculquer des connaissances pratiques.

Par ailleurs, les contes et les vêtements traditionnels constituent également une grande partie de la culture métisse. Par exemple, les mocassins sont des articles traditionnels qui réchauffent les pieds mais nous connectent également à la terre. Lors d'occasions spéciales, souvent nous chaussons de nouveaux mocassins faits à la main et couverts de broderies spécifiques à l'événement. Cela nous permet de rester ancrés dans la vie.

Ce projet a pour but de faire connaître et de perpétrer la culture métisse à travers une série de huit coussins servant de support à des contes traditionnels pour éviter qu'ils ne disparaissent avec le temps. Nommé le « Mocoussin©», cet objet est fabriqué selon la même tradition que le mocassin métis. En effet, le haut du coussin qui sert de support à l'histoire est fait de perles ou d'autres formes d'art traditionnel métis tout comme la partie supérieure décorée du mocassin que l’on appelle la « vamp ».

Les contes partagés dans le projet Mocoussins ont été choisis parce qu'ils proviennent de communautés de l'Ontario et du Québec. Ces régions ont une longue histoire de métissage et une saveur culturelle unique.

OAC

Je suis reconnaissant d'avoir reçu une subvention du Conseil des arts de l'Ontario pour la production de ce projet.

"J'ai été époustouflé par la beauté des mocassins, ils sont magnifiques, quel beau travail. Et les liens avec les contes leur donnent encore plus de valeur. J'espère que vous pourrez les exposer plusieurs fois."
- Clelia Farrugia, Responsable des arts francophones, Conseil des arts de l'Ontario

Montré à droite (cliquez sur l'image ou le titre ci-dessous pour obtenir un PDF en anglais-français sur chaque pièce) :
1: Mocoussin - Le chasseur et les enfants perdus
2: Mocoussin - Wisakajak et les mouettes
3: Mocoussin - Le chasseur et les loups

4: Mocoussin - L'amour d'une mère.

Montré ci-dessous:
5: Mocoussin - À la mémoire de Jeanne Couc-dit-Lafleur (1657-1679)

JC

WS

hw

mother'slove

 

Un peu d'histoire de l'art métis...

Les Métis sont les premiers Canadiens - ce sont les peuples hybrides issus d’unions entre les Premières Nations et les premiers colons européens immigrants. Les Métis ont évolué pour devenir un peuple autochtone distinct et prospère au fil des générations.

Pendant la période de la traite des fourrures au Canada, les femmes métisses perlaient des articles pour les vendre et participer à l’économie de leur foyer. Les articles en perles incluaient, entre autres, des sacs de selle, des étuis à pistolet, des manteaux, mitaines et mocassins. Malgré leur grande popularité, il n’a jamais été de notoriété publique que des femmes métisses étaient à l’origine de leur fabrication. Cela s'explique notamment par la demande du marché pour des articles authentiques émanant de "vrais Indiens" (les Métis n'étaient pas encore reconnus en tant que groupe autochtone). Par ailleurs, les familles métisses qui tentaient de s'intégrer à une société largement raciste ne souhaitaient pas mettre en avant leur métissage auprès des membres de la communauté européenne ou même des Indiens.

Cependant, le style de conception traditionnel des Métis est bien distinct. Il s'agit d'un mélange de perlages géométriques des Premières Nations et de motifs floraux européens très détaillés. Le mélange évolua pour devenir un motif floral très stylisé et coloré. En raison de la diversité des articles que les femmes métisses perlaient, elles étaient généralement connues sous le nom de « gens du perlage de fleurs ». L'art distinct des Métis, qui associe des formes d'art autochtone et européen à une nouvelle forme d'art, est considéré comme la première forme d'art canadien.

Montré ci-dessus : Mocoussins - Petit chaperon rouge réinterprété

Source: “The New Peoples: Being and Becoming Métis in North America”, edited by Jacqueline Peterson and Jennifer S. H. Brown, The University of Manitoba Press, 1985, ISBN: 0-88755-617-5.

© Nathalie Bertin, 2009-2020.
S'il vous plaît, ne pas télécharger ou reproduire le contenu de ce site sans autorisation